Francq Colors - The Hub 1

TREND PICKS - concept, styling and photography by Francq Colors.

Dans un monde où nous pouvons être menacés de toutes parts, nous ferions mieux de nous serrer les coudes. Les jeunes aiment entrer en contact avec les générations plus âgées, et ce sentiment est souvent réciproque. Ainsi, dans un monde où l’âge devient de moins en moins important, il est logique d’assister à un plus grand partage entre les générations.

La crise de coronavirus a une fois de plus prouvé que les gens se serrent les coudes dans les moments difficiles. Depuis quelques années, nous constatons que les frontières entre les différentes générations s’estompent. Ainsi, par rapport à il y a vingt ou dix ans, les modes de vie dépendent moins de l’âge. Aujourd’hui, les gens se rassembleront davantage parce qu’ils partagent des valeurs et veulent changer la société. Ils veulent prendre le taureau par les cornes et faire bouger la société parce qu’ils ont le sentiment que la politique n’en est pas capable.

Cette connexion au-delà des frontières générationnelles imprègne également l’architecture et le design d’intérieur. Dans la continuité des thèmes sociaux et bienveillants du passé, Revive et Atropos, le design d’intérieur s’articulera de plus en plus autour de cette idée de lien et de partage avec les autres. Les cuisines partagées en sont un bon exemple. Alors que les prix des logements dans les grandes villes deviennent inabordables, de telles cuisines partagées apparaissent partout. Il s’agit de grandes cuisines professionnelles que vous pouvez louer pour un dîner entre amis ou pour une soirée cuisine.

Lorsque l’on parle de partage intergénérationnel, le design doit en fait être suffisamment durable pour avoir une deuxième, voire une troisième vie, sans être simplement recyclé. Des marques, telles que Vitra, A.P.C., Patagonia et Artek, expérimentent déjà ce principe grâce à leurs propres magasins de seconde main. C’est une façon intelligente de montrer que vous travaillez de manière durable sans greenwashing. Nous passerons ainsi plus de temps avec les communautés locales, les voisins par exemple. Mais ne vous y trompez pas : ici aussi, la technologie peut nous aider à renforcer les liens locaux. Regardez par exemple le nombre de groupes de quartiers sur les réseaux sociaux. En cette période de crise, et même après, nous allons revenir à ce que nous connaissons et retrouver ce qui était bon par le passé.